La greffe osseuse


    Souvent les implantologistes sont exposés au problème de l’insuffisance de capital osseux chez leurs patients.  Les techniques de la chirurgie maxillo-faciale apportent la possibilité de la reconstruction des sites osseux larges et hauts.

    La perte d’une dent crée une résolution progressive de l’os de la mâchoire. Si la perte osseuse est importante, l’intervention pour une implantologie dentaire ne peut pas être effectué et surtout placer un implant dentaire dans une zone étroite. Dans ce cas, il est nécessaire  de pratiquer une greffe osseuse. Le greffon est un morceau d’os prélever sur le patient (le greffon autogène est le plus souvent) au niveau de la hanche ou du Ramus, du crâne ou du menton, ou au niveau de la mâchoire.
    Dans certains cas, si la qualité de l’os dans la mâchoire ne convient pas, ou pour des augmentations de crêtes osseuses importantes, l’os est prélevé en dehors de la mâchoire.

    Cette intervention dure environ 40 minutes. Elle est réalisée le plus souvent sous anesthésie générale, ce qui exige une hospitalisation qui varie entre 24h et 48h et un rétablissement de longue durée. Elle peut être pratiquée aussi sous anesthésie locale au cabinet.

    La durée varie de la complexité de la greffe à réaliser, car dans certains cas l’augmentation du volume osseux peut être accompagné par la pose des implants soit préalablement ou simultanément.

    Effets secondaires:
    Comme tout acte chirurgical la réalisation d’un greffon peut avoir des effets secondaires.
    Si le site du prélèvement est le menton, il peut y avoir des troubles de sensibilité dans le menton et la lèvre inférieure, ce qui résulte l’interdiction de porter des prothèses dentaires pendant deux mois.
    Des cas rares d’infection
    La perte du greffon ou l’impossibilité de mettre d’implant.

                       Retour
Chirurgie Esthétique |  Médecine Esthétique |  Dentaire Esthétique |  Greffe de Cheveux  |  Forum